Victor l'enfant sauvage

Spectacle Visuel sans paroles - A partir de 3/4 ans


Note d'intention


Victor est un spectacle visuel tout public (à partir de trois/quatre ans) à destination d’un spectateur sensible aux images. Ce spectacle donne plusieurs lignes de lectures selon l’âge du spectateur.

C’est l’histoire étrange de Victor, un jeune homme qui du jour au lendemain se retrouve seul dans un monde qu’il ne connaît pas, un monde en deux dimensions que l’on perçoit sur l’enceinte d’un mur blanc et dont il parcourt la surface avec son ombre.

Seul, coupé de son espèce, notre personnage rencontre au fur et à mesure de son cheminement, des éléments et êtres fantastiques et abstraits, vivants et sauvages aux différents comportements: un monstre, des rochers mobiles, un souterrain, une balle verte magique.... Ces rencontres étranges sont retranscrites par la rétroprojection de la matière illustrative/plastique, avec lesquelles il communique avec son corps.  En parallèle le son vient habiter ces lieux et ces situations par de multiples créations sonores et musicalités, qui sont également fabriquées en direct, par des mécanismes artisanaux et  électroniques.

Comme un rêve ou l’intérieur d’un monde clos, Victor est abandonné dans un monde qu’il ne maitrise pas mais dans lequel il va devoir s’adapter petit à petit. Ce conte est librement inspiré de l’histoire de Victor, l’enfant sauvage abandonné très jeune par ses parents, et découvert à l’âge d’environ 10 ans en 1800, après avoir vécu seul dans une forêt de l’Aveyron. Ce sont ces six années (estimées) passées seul dans la nature, qui nous intéressent. En général, ce sont plutôt les années qui ont suivies sa découverte qui intéressent les auteurs et artistes avec la découverte du monde humain, et les questions sociologiques qui en découlent. En ce qui nous concerne c’est surtout la sensation et l’adaptation au monde sauvage qu’il nous intéresse d’évoquer.

Victor est un conte fantastique, où la perception sensorielle de l’acteur et du spectateur se confrontent aux autres éléments visuels et sonores (son et musique). Soit trois langages différents, le corps, l’illustration et le son.

Il s’agit d’une véritable aventure sans paroles, celle d’un personnage livré à lui même et à son propre jugement. Les tableaux de son périple varient au gré des sensations comme un film muet,  les péripéties ne sont pas formulées mais se devinent et les personnages  évoqués ont chacun leur façon d’être. Les dessins ou tableaux sont tantôt abstraits tantôt illustratifs et les sons tantôt atmosphériques tantôt musicaux. Un voyage en images, qui résonne au public comme un conte selon l’interprétation, l’imaginaire et la sensibilité de chacun.

Dossier du spectacle

Télécharger
Dossier du spectacle Victor
Victor - Cie Zaï - Dossier 2017 v2.pdf
Document Adobe Acrobat 2.3 MB
Télécharger
Document of Victor the wild child
Victor - Cie Zaï in ENGLISH - Dossier.pd
Document Adobe Acrobat 1.8 MB

Critiques et commentaires


"Un conte visuel et sonore fascinant "

 

 

 

Thierry Voisin - Télérama

 

 

"Quel plaisir enfin de retrouver, “Victor, l’enfant sauvage de l’Aveyron” (qu’aima aussi François Truffaut), que fit venir à Paris Lucien Bonaparte au début du XIXe siècle. À travers une toile, on est bercé au creux de son monde imaginaire par son rêve de devenir aussi libre qu’un oiseau."

Alice Bourgeois - Magazine culturel Le mouvement
http://www.mouvement.net/critiques/critiques/se-raconter-des-histoires


Une toile ferme le devant de la scène, comme la page blanche d’un livre magique…
Porté par la composition musicale, délicate et discrète de Gildas Préchac, cette musique soutient l’action tout en traduisant les émotions , les interrogations, la curiosité et les frayeurs de Victor, l’enfant sauvage, qui découvre un monde étrange, le notre. Ce monde se dessine sur la toile par la magie des pinceaux de L’illustratrice (Florence Garcia ou Juliette Morel selon les représentations). Inquiétant, hostile, laissant présager mille dangers… un monde peint en direct et projeté sur la toile, en tâches de couleurs d’ombres et de lumières.  C’est dans cette ambiance musicale et picturale que se meut, agile et souple comme un jeune animal, Victor, interprété par le comédien-mime Arnaud Préchac.

Ce spectacle est fascinant d’esthétique et d’intelligence.
Les trois disciplines se fondant en une, avec harmonie et rigueur du sujet, nous invitent et nous retiennent dans cet univers que découvre l’ enfant, ayant grandit et vécu dans l’ignorance de la réalité de notre civilisation, la découvrant et s’y aventurant …sur la pointe des pieds.

                            Roger Jouan -  Théâtre Blanche de Castille  de Poissy


La main elle l’a tapé... Attention, il va se faire écraser par les rochers! il y a du saigne! il est tout seul? elle est morte la balle verte? il est dans le ventre du monstre. Il est trop fort le garçon...

               Luc , 3 ans - Propos entendus pendant le spectacle

 

Un pari réussi ! Il suffit d’entendre les enfants réagir dans la salle. Ils sont fascinés par cette narration visuelle très élaborée :  jeux d’ombres, mime, effets techniques intégrants le comédien dans un environnement fait d’objets projetés, jouant en permanence sur les échelles (grand/petit). Sans une parole, accompagné en direct par une belle ambiance sonore, on suit sans difficulté les aventures de cet enfant sauvage à la recherche d'un refuge. Il se retrouve dans une grotte, avalé par un drôle d’animal, il apprend à se défendre, découvre la ville … Un voyage qui n'est pas de tout repos !

 

Muriel Desveaux La Muse




Victor à l'international "Chuncheon Mime Festival" Corée du Sud


"Victor" à la 34è édition du Festival Mimos !

http://www.mimos.fr/spectacle/spectacles-2016/mimesis-2

Plateau de la jeune création française des Arts du Mime et du Geste...

Le projet MIMESIS invite plusieurs compagnies à présenter des formes courtes des Arts du Mime et du Geste, tout au long d’une même soirée. Ce plateau témoigne du renouveau et du dynamisme de la création contemporaine basée sur une dramaturgie corporelle : théâtre gestuel, mime, masque, théâtre visuel, mime corporel, danse-théâtre, théâtre corporel, physical-theater... Présenté une première fois au festival 2014, Mimesis revient cette année pour une nouvelle soirée « Spéciale Mimos » consacrée à la jeune création.

La Cie Zaï a d'abord  donné un stage d'ombres chinoises aux enfants de 7 a 10 ans puis un stage de 2 a 6 ans aux enfants en duo avec un parent, Le 29 juillet ils ont donné la version courte du spectacle Victor pour lancer la soirée Mimesis dans la grande et si agréable salle de l'Odyssée de Périgueux.

MIMESIS naît de la volonté de quatre compagnies (Hippocampe, Les Éléphants Roses, Mangano-Massip et Platform 88) qui œuvrent à la visibilité d’un art qui lutte encore pour se faire une place au sein de nos théâtres, malgré sa créativité.

Photo stages et représentation Mimos 2016